dispositifs

Parler pour ne rien taire

Île de France

Février à mars 2018

Interaction - Expression - Cartographie

1er Mai

1968/2018

forme finale

recherches

description

Invités par Le ministère de la culture avec le soutien de la Drac
De février à mars 2018 en Île de France Le dispositif imaginé dans le cadre du projet Dis-moi Dix mots et de la semaine de la langue française et de la francophonie a lieu à l'hôpital. Nous récoltons la parole de l'hôpital en réalisant des cartographies qui servent à la fois de support d’échange, et de medium pour transformer une expérience personnelle ou intime de parole en objet permettant de se situer, voire de s’y retrouver dans son propre rapport à la parole.

Une première partie des ateliers est consacré au jeu pour permettre d'explorer son rapport à la parole dans le corps et dans la voix (mime, dessin, jeu de rôle), nous complétons collectivement, et au fur et à mesure de ces jeux, le "monde des langages". La seconde partie est individuelle et consacrée à l'exploration d'un usage de langage plus précis de ce territoire (voix, corps, partage, plaisir de dire, transmission...) à l'aide de tampons symboliques et typographiques. La carte collective s'agrandit au gré de ces créations.

Enfin, dans un 3ème temps, des comédiens de la compagnie Léa jouent dans les hôpitaux un spectacle s’articulant autour de textes écrits en atelier avec Eduardo Berti et d’un dispositif/costume que nous avons imaginé détournant la panoplie des vendeurs à la criée. Le comédien vient, avec cet accessoire, déclamer la parole du jour à l’hôpital. Il porte sur lui un présentoir en bois garni de 6 cartes imprimées sur bâche tissu et correspondant chacune à une interprétation des usages de la parole recueillis en atelier.

Projet porté par le Ministère de la Culture - DGLFLF et la DRAC Ile de France, dans le cadre de la semaine de la Langue Française et de la Francophonie. 

Merci pour leur accueil et leur disponibilité à La Maison Hospitalière de Cergy, au CERPP École expérimentale de Bonneuil, au Centre Médical et Pédagogique pour Adolescents de Neufmoutiers, et au Groupe Hospitalier Diaconesses Croix Saint-Simon - merci pour leur engagement à tous les patients qui ont participé aux ateliers. 

Public entre 30 et 40 personnes - adolescents - adultes 
Temporalité 8 ateliers - 2 dans chaque hôpital - courant février/mars